L’Associazione Nastro Viola (association caritative “Ruban violet”) a été fondée en février 2015 par cinq personnes ayant perdu des membres de leur famille à cause du cancer du pancréas.

Aucun des membres fondateurs n’avait jamais connu une maladie aussi dévastatrice ni vu leurs proches tomber malades et voir leur état s’aggraver aussi rapidement (ils ont survécu de un à six mois après le diagnostic). Ils ont décidé qu’il fallait faire quelque chose pour sensibiliser le public. C’est donc ce que fait l’Associazione Nastro Viola : sensibiliser les gens aux symptômes et aux facteurs de risque afin de promouvoir un diagnostic précoce. Ils collectent également des fonds pour soutenir la recherche sur le cancer du pancréas.

italie-groupe-1


Les supporters de l’Associazione Nastro Viola se rassemblent pour la Journée mondiale du cancer du pancréas 2015.

Francesca Mella, vice-présidente de l’Associazione Nastro Viola, a déclaré qu’elle attendait avec impatience la Journée mondiale du cancer du pancréas cette année et le lancement de sa deuxième campagne nationale annuelle de sensibilisation en novembre.

La campagne s’intitule “Facciamo Luce sul Tumore al Pancreas” et nous demanderons à nouveau aux municipalités italiennes de colorer en violet les bâtiments ou lieux publics. Nous souhaitons également impliquer les gens en organisant des événements “violets””, a-t-elle ajouté.

italie-groupe-2

Outre les campagnes de sensibilisation et les événements de collecte de fonds, l’organisation participe actuellement à un projet national intitulé “La Salute : un bene da difendere, un diritto da promuovere” (www.salutebenedadifendere.it), qui vise à garantir un accès facile aux traitements innovants contre le cancer, aux essais cliniques et au diagnostic précoce pour tous les patients, quelle que soit leur situation économique. Le projet est soutenu par des médecins, des chercheurs, des associations caritatives italiennes et des hommes politiques qui se réunissent une fois par an pour discuter des résultats du projet et planifier de nouvelles activités (la dernière réunion s’est tenue à Rome le 20 septembre 2016).

Mella a déclaré que le fait de faire partie de la Coalition mondiale contre le cancer du pancréas donne à l’organisation une inspiration pour les campagnes et événements futurs.
“Nous sommes convaincus qu’en travaillant côte à côte avec d’autres, nous obtiendrons des résultats remarquables dans un avenir proche. Notre principale réalisation serait de voir le nombre de personnes diagnostiquées à un stade précoce augmenter au cours de l’année prochaine, afin que davantage de vies puissent être sauvées.”